svtcol
Accueil du site > SVT 6ème > Peuplement des milieux > Variations au fil des saisons > Migration de la cigogne blanche : Max > [SVT 6] Migration de la Cigogne blanche Max en 2010-2011

Maxde retour sur son aire de nidification.

[SVT 6] Migration de la Cigogne blanche Max en 2010-2011

jeudi 10 février 2011, par svtcol


Fribourg, 09/02/2011

Mme Heide Bürgermeister de Tüfingen a communiqué au muséum que la Cigogne Max est arrivée hier où elle niche régulièrement.

A 13h30, elle s’est posée sur son nid et Mme Bürgermeister a pu prendre 2 photographies. Max semble avoir bien supporté son séjour hivernal et son rapide voyage de retour.

Dans l’après-midi, elle s’est absentée vraisemblablement pour se nourrir et à 17h30, elle est retournée au nid pour y passer la nuit. Merci à Mme H. Bürgermeister pour ces photographies.

Avec nos meilleures salutations.
André C. Fasel, directeur
Musée d’histoire naturelle
ch. du Musée 6
CH-1700 Fribourg-Suisse

Pour visualiser les déplacements de Max (2010-2011), c’est ici

Pour recevoir directement des nouvelles de Max par email, cliquer ici Musée d’histoire naturelle MHNF

Fribourg, 08/02/2011

Max s’approche de son site de reproduction : elle est arrivée hier soir en Suisse et a passé la nuit à Baden.

Fribourg, 05/02/2011

.

La Cigogne blanche Max se déplace : elle est arrivée dans le sud de la France et elle a passé la nuit de hier à aujourd’hui au sud de Béziers : plus précisément entre Lespignan et Vendres.

Fribourg, 19/O1/2011

La Cigogne Max sur le chemin de retour !

Max, la Cigogne blanche, a passé une bonne partie de l’hiver en Espagne, près de Madrid. Vendredi passé, elle a entamé sa migration de retour vers l’Europe centrale. Lors de la première étape, elle a parcouru environ 100 km. Le lendemain, après un vol de près de 150 km, elle est arrivée à Tudela, ville où hiverne également le Milan royal balisé "Bellu". Max est restée du dimanche jusqu’à hier près de Tudela, à environ 75 km au nord-ouest de Saragosse. Elle a ainsi passé 124 jours dans son quartier d’hiver ce qui correspond à la durée moyenne des derniers hivers. Les années précédentes, Max a souvent quitté son lieu d’hivernage entre le 10 et le 20 janvier. En général, elle ne retourne pas tout de suite à son lieu de nidification, mais fait quelques arrêts de plusieurs jours en route. Elle nichera probablement de nouveau près de Tüfingen (D), au nord du lac de Constance. Son arrivée est attendue dans environ un mois. Nous suivrons sa progression. A découvrir sur le site internet du musée.

Fribourg, 08/11/2010

La Cigogne blanche Max semble vouloir hiverner près de Madrid. Elle y était arrivée déjà le 12 septembre. Fin septembre et mi-octobre, Max a fait deux excursions vers le sud-ouest avant de retourner dans la région à 15 km de Madrid où elle avait déjà passé l’hiver 2008/2009.

Fribourg, 02/11/2010

Max, la Cigogne, séjourne depuis plus de deux semaines au sud-est de Madrid, à peine à 15 km du centre-ville. Elle y a déjà hiverné en 2008/2009 et a visité cette même région déjà plusieurs fois lors de sa migration des autres années.

Fribourg, 25/10/2010

La Cigogne blanche Max se trouve toujours en Espagne. Après une excursion à Tolède le 13 octobre, elle est revenue le lendemain à Madrid.

Depuis, elle se trouve à environ 15 km au sud du centre-ville, à l’est de Pinto.

Fribourg, 15/10/2010

Max, la Cigogne, a quitté Madrid ! Elle est restée jusqu’à mardi passé à l’est de Pinto (à env. 15 km au sud de Madrid). Elle s’est ensuite déplacée de 50 km pour se rendre de nouveau au nord-ouest de la ville de Tolède, région où Max séjournait déjà du 24 au 29 septembre dernier ainsi qu’en septembre 2008.

Fribourg, 01/10/2010

La Cigogne Max est revenue à Madrid ! Après avoir passé quatre jours et demi à l’ouest de Tolède, elle s’est déplacée de 50 km vers le nord-est et se trouve maintenant au sud de Madrid, entre Pinto et le Parque Regional del Sureste.
Suite à de nombreuses demandes, nous vous informons que les 3 jeunes de Max n’ont pas été munis de balises. Ils ont quitté leur site de naissance déjà le 25 juillet et nous ignorons où ils se trouvent actuellement.

Fribourg, 30/09/2010

Max, la Cigogne balisée, se trouve depuis vendredi passé près de la ville espagnole de Tolède (Castille-La Manche). Déjà en septembre 2008, elle a séjourné pendant une courte période dans cette région avant de retourner à Madrid. Mais il est aussi possible que Max aille hiverner en Andalousie. A suivre !

Fribourg, 27/09/2010

La Cigogne Max est restée du 12 au 24 septembre au sud-est de Madrid (E). Vendredi passé elle a longé la rivière Tage pour se rendre à Tolède où elle a passé deux nuits à l’ouest de la ville.

Fribourg, 15/09/2010

La Cigogne Max est déjà restée deux jours au même endroit, à quelques kilomètres au sud-est de Madrid.

Dans le passé, elle avait déjà plusieurs fois visité cette région. Nous avons hâte de savoir si elle veut y rester pour plusieurs semaines ou partir très bientôt.

Avec nos meilleures salutations

Fribourg, 13/O9/2010

Max est arrivée à Madrid !

Max, la Cigogne blanche balisée est déjà en Espagne ! Mercredi passé, elle s’est rendue jusqu’à Montpellier où elle a passé une nuit pratiquement en ville. Le lendemain, elle a poursuivi son chemin et a traversé la frontière espagnole à la limite orientale des Pyrénées. Elle s’est ensuite dirigée vers le sud-ouest. Samedi soir, elle se trouvait à 120 km de Madrid et le lendemain, elle est arrivée dans une région qu’elle connaît parfaitement pour y avoir passé l’hiver 2008/2009 et pour l’avoir visité plusieurs fois lors de migrations antérieures. Il s’agit du "Parque Regional del Sureste", à quelque km au sud-est de Madrid.
Est-ce que Max continuera son voyage déjà aujourd’hui ? Y restera-t-elle pour quelques jours ou même pour tout l’hiver ?

Fribourg, 10/O9/2010

La Cigogne Max est déjà arrivée en Espagne.

Cet après-midi, elle a franchi la frontière espagnole près du Perthus et elle a continué vers le sud mais au nord de Barcelone, elle a bifurqué vers l’ouest.
Pour mémoire, rappelons que l’an passé, Max s’était dirigée, en France, trop à l’ouest et pour arriver en Espagne, elle avait été contrainte de franchir les Pyrénées à la hauteur d’Andorre.

Cette année, tout s’est bien passé. Va-t-elle poursuivre son chemin vers l’ouest ou va-t-elle descendre vers l’Andalousie ?

Fribourg, 08/09/2010

Max a commencé un nouveau voyage !

La Cigogne Max a quitté son site de reproduction à Tüfingen (D) le matin du 5 septembre. Comme sa balise est activée pendant 10 heures avant de s’inactiver pour 24 heures (pour recharger les batteries à l’énergie solaire), nous ne savons pas exactement où Max a traversé la Suisse. Hier soir, elle était déjà en France, à 50 km au sud de Lyon. Les dernières années, elle avait entamé sa migration d’automne toujours entre fin août et début septembre. Va-t-elle hiverner une nouvelle fois en Espagne ou se décidera-t-elle de retourner cette fois au Maroc ?

Le partenaire de Max avait quitté Tüfingen le 1er septembre. Dans le passé le mâle quittait le site de nidification toujours entre le 24 et le 31 août. Jusqu’à la fin du mois d’août, les conditions météorologiques ne permettaient guère de partir, mais avec l’amélioration, le mâle a commencé son voyage - tout comme beaucoup d’autres Cigognes blanches.

Remerciements à :

Adrian Aebischer
André C. Fasel
Directeur
Musée d’histoire naturelle
ch. du Musée 6
CH-1700 Fribourg-Suisse

Le voyage de Max peut être suivi sur internet : www.fr.ch/mhn


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette